Entretien du poêle à granulés

Sommaire

Bien entretenir son poêle à granulés est indispensable pour éviter les pannes et bénéficier des performances optimales.

Dans tous les cas, l'intervention d'un professionnel est nécessaire au moins une fois par an. En dehors de cela, il convient de suivre les indications de la notice de votre appareil. On y trouve l'ensemble des gestes d'entretien à réaliser, dont voici les principaux.

Entretien d'un poêle à granulés : à quoi sert-il ?

L’entretien des appareils de chauffage est primordial pour bénéficier des performances optimales, éviter les pannes de l'appareil et pouvoir se chauffer en toute sécurité.

Le Règlement Sanitaire Départemental Type impose le nettoyage et la vérification de l'appareil, ainsi que de son conduit de raccordement (entre le poêle et le conduit de fumée), une fois par an et plus souvent si nécessaire.

Ce règlement impose également un ramonage du conduit de fumée deux fois par an, dont une pendant la saison de chauffe.

 

En quoi consiste l'entretien du poêle à granulé ?

L'entretien ordinaire du poêle doit être effectué par l'utilisateur.

Le poêle doit être éteint et refroidi.

Nettoyage du foyer

En fonction du type de foyer et de la quantité de granulés consommés, ce nettoyage doit être effectué :

  • tous les jours pour les foyers à alimentation par le haut ;
  • deux fois par mois pour les foyers à alimentation par le bas.

Enlevez les cendres qui se sont déposées dans le foyer à l'aide d'un aspirateur adapté (modèle bidon).

Enlevez également le brasero (ou creuset) et nettoyez-le, de façon à ce que toutes les arrivées d'air soient bien dégagées.

Nettoyez l'espace du foyer qui se situe sous le creuset. Repositionnez-le tel qu'il était.

Veillez particulièrement à nettoyer l'endroit où se situent la résistance électrique (ou bougie) d'allumage du poêle.

Lire l'article Ooreka

Nettoyage de la vitre

Le nettoyage est à faire une fois par jour à une fois par semaine suivant la qualité du granulé, l'usage du poêle et l'exigence esthétique de l'utilisateur.

Le plus simple et le plus efficace est d'utiliser un chiffon humide préalablement passé dans la cendre.

Vider les cendres

Le cendrier doit être vidé entre deux fois par semaine et une fois par mois, en fonction de la consommation de granulés et de la taille du cendrier.

Les cendres doivent être déposées dans un récipient métallique doté d’un couvercle. Celui-ci doit être posé sur un sol incombustible. Attendez le refroidissement complet des cendres avant de les enfouir dans la terre ou de les épandre sur le sol.

Veillez à bien repositionner le cendrier avant de redémarrer votre poêle.

Entretien poêle à granulés par un professionnel : à quelle fréquence ?

Le recours à un professionnel est nécessaire au moins une fois par an pour effectuer un entretien complet du poêle et du conduit de fumée.

Comptez entre 100 et 200 € TTC pour cette opération.

Entretien du conduit de fumée

La réglementation exige un ramonage deux fois par an, dont une fois pendant la saison de chauffe.

Le Règlement Sanitaire Départemental Type précise :

« On entend par ramonage le nettoyage par action mécanique directe [comprendre avec un hérisson] de la paroi intérieure du conduit de fumée afin d’en éliminer les suies et dépôts, et d’assurer la vacuité du conduit sur toute sa longueur ».

Lire l'article Ooreka

Entretien du poêle lui-même

Un professionnel qualifié doit effectuer un nettoyage complet de l’appareil toutes les 2 tonnes de granulés consommées, ou toutes les 2 000 heures de fonctionnement.

Le professionnel vérifie également le bon fonctionnement de l'appareil, en particulier ces organes de sécurité.