Sommaire

Le poêle à bois est un système de chauffage qui utilise la combustion du bois dans son foyer pour produire de la chaleur. En acier, sa conductivité lui permet de monter très vite en température pour chauffer rapidement la pièce. On vous parle du poêle à bois en acier tout de suite dans cet article !

Poêle à bois acier : avantages et inconvénients

Mélange de fer et d'aluminium, l'acier monte bien plus rapidement en température que la fonte et permet d'obtenir des pics élevés de chaleur. Léger, le poêle à bois en acier peut sans risque s'installer à l'étage et est facile à déplacer. Ce métal étant facile à travailler, il offre des poêles aux aspects variés et design. Le poêle à bois en acier est également moins cher que le poêle en fonte.

Côté inconvénients, le poêle à bois en acier rayonne moins bien et possède une plus faible inertie (= durée de diffusion de la chaleur par convection naturelle) thermique qu'un modèle en fonte. Concrètement, la température d'un poêle à bois en acier diminue rapidement après son extinction. 

Lire l'article Ooreka

 

Critères de choix du poêle à bois en acier

L'habillage

Le poêle à bois en acier peut être habillé de fonte pour bénéficier des avantages de ce matériau. Il chauffe ainsi toujours rapidement, mais offre une bien meilleure inertie thermique. Son rendement varie en fonction des modèles de 60 à 80 % en moyenne, pour une autonomie de 5 à 10 heures.

Le poêle à bois en acier peut aussi s'habiller de matériaux réfractaires (céramique, briques réfractaires, pierre ollaire, etc.) qui accroissent non seulement son inertie thermique, pour lui permettre de diffuser la chaleur sur une longue période après son extinction, mais aussi son rendement (= rapport entre l'énergie produite par le poêle à bois en fonte et l'énergie qu'il consomme), à partir de 70 %. Il possède également plus d'autonomie, mais son prix est  plus élevé.

La taille du foyer

De la taille du foyer du poêle en acier dépend la taille des bûches et leur prix, puisque plus elles sont coupées courtes, plus elles sont chères. De cette taille dépend également l'autonomie du poêle. Mais attention, un foyer surdimensionné entraîne une mauvaise combustion et génère encrassement et pollution.

Les performances

Le poêle à bois en acier doit avoir une puissance adaptée à la superficie à chauffer.  La puissance conseillée est généralement de 1 kW pour 10 m² à chauffer.

Pour accroître ses performances, le poêle à bois en acier peut être à double combustion (ou postcombustion). Au foyer principal qui brûle le combustible, il ajoute alors un foyer secondaire qui brûle les résidus contenus dans la fumée pour les transformer en énergie.

Turbo, le poêle à bois en acier bénéficie d'une deuxième entrée d'air, mais pas de foyer secondaire. Il est plus performant qu'un poêle classique, mais moins qu'un poêle à double combustion. Il consomme également plus de combustibles.

Poêle à bois en acier : prix et points de vente

Le prix d'un poêle à bois en acier varie en fonction de son système de combustion, de sa puissance, de son habillage ou encore du fabricant :

  • Pour un poêle à bois tout acier, comptez à partir de 300 € environ.
  • Pour un poêle à bois en acier et fonte, comptez à partir de 400 € environ.
  • Pour un poêle à bois en acier et matériaux réfractaires, comptez à partir de 1 000 € environ.

Vous trouverez un poêle à bois en acier dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur internet.

Poêles et cheminées

Poêles et cheminées : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de poêles
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide