Sommaire

Les appareils de chauffage au bois connaissent actuellement un regain. Pour autant, nous ne devons pas oublier que le fonctionnement et l’utilisation d’un poêle à bois ne sont pas sans danger. Écartons pour le moment celui de l’intoxication avec des polluants nocifs pour la santé, et parlons du risque incendie.

Parmi les accessoires de protection, la plaque au sol se pose devant le poêle. Elle vient protéger le sol (parquet, tapis ou moquette) des éventuelles projections incandescentes lors de l’ouverture du poêle. Au-delà même des dégâts occasionnés sur votre revêtement de sol, le risque d’un départ de feu est bien réel.

Comment bien choisir une plaque au sol pour son poêle ?

Plaque de sol pour poêle : style et matériau

Seulement trois matériaux possèdent les propriétés suffisantes pour protéger les matériaux inflammables :

  • le verre trempé,
  • l’acier,
  • l’inox.

En effet ce sont des matériaux de grande résistance mécanique et thermique (jusqu’à 200°C), qui ne s’enflamment pas au contact de flammèches et de cendres chaudes (norme NF P92-507) et d’épaisseur suffisante pour supporter le poids du poêle et en répartir également la charge.

Ces trois matériaux sont totalement équivalents en termes de performances et aucun d'eux ne présente d'inconvénient. Leur entretien se fait à l'eau savonneuse.

À vous de choisir, la diversité des plaques disponibles sur le marché permet de souligner le design de votre poêle et le style de votre habitat. Non seulement elles existent sous différentes formes, mais également sous différentes finitions : clair ou fumé (pour le verre), laqué noir (pour l’acier et le verre) ou brossé (pour l’inox), pour un style moderne, contemporain ou rustique...

Voir le projet Ooreka

 

Dimensions et formes de la plaque au sol pour poêle

Pour que la protection au feu soit optimale, choisissez une plaque de dimensions suffisantes pour avancer suffisamment dans la pièce et autour du poêle (au minimum une largeur de 80 cm et une profondeur de 100 cm) et pour pouvoir être placée sous le poêle.

Les formes de ces plaques sont nombreuses : carrée, ronde coupée, en goutte d’eau, rectangulaire, arrondie... Optez pour une forme adaptée à l’emplacement de votre poêle dans la pièce : centrale, en angle, contre le mur.

Poêle : autres garanties pour votre sécurité 

Disposer devant votre poêle une plaque anti-feu est une mesure de protection efficace, mais il y en a d’autres :

  • Possédez-vous un détecteur de fumée ? Rappelons que cet équipement est obligatoire dans les logements depuis mars 2015.
  • Votre installation d’évacuation des fumées répond-elle aux normes ?
  • Procédez-vous à un entretien régulier de votre appareil de chauffage et des conduits de cheminée ?

Plaque de sol pour poêle : tous les foyers sont concernés

Ces plaques de sol pour poêle sont conseillées également pour les foyers ouverts et même les inserts. On n’est jamais assez prudent.

Lire l'article Ooreka

Plaque de sol pour poêle : prix

En acier, verre trempé ou inox, les prix des plaques de sol pour poêles sont très proches, peut-être un peu plus bas pour l’acier.

En voici quelques exemples :

  • Plaque en verre ronde coupée d’épaisseur 0,6 cm et de diamètre 90 cm  : 150 €.
  • Plaque en acier de dimensions 75 X 75 X 0,2 cm: 60 €.
  • Plaque en inox goutte d’eau 100 cm : 180 €.
Poêles et cheminées

Poêles et cheminées : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de poêles
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Installation et utilisation

Sommaire