Sommaire

En brûlant deux types de combustibles, des bûches et des granulés bois, le poêle mixte associe les avantages des deux et permet d'en éviter certains inconvénients, lorsque le prix de l'un ou de l'autre varie par exemple. Reste à bien choisir votre modèle de poêle mixte bois et granulés en fonction de vos besoins. On vous en parle tout de suite dans cet article !

Poêle mixte bois et granulés : ses atouts

En mariant deux combustibles, le poêle mixte bois et granulés offrent les avantages de ces deux combustibles et en ajoute d'autres.

Ses avantages

Bûches de bois et granulés sont des biocombustibles, écologiques et renouvelables. Le poêle mixte bois et granulés offre un excellent rendement (qui traduit le rapport entre l'énergie fournie et la chaleur restituée) variant de 70 à 90 % selon les modèles.

Le poêle mixte bois et granulés va plus loin en s'adaptant à vos besoins et à votre rythme de vie. Pour une bonne flambée et une rapide montée en température, vous privilégierez ainsi les bûches de bois. Mais si vous souhaitez maintenir une température constante durant la journée ou la nuit, vous opterez pour les pellets qui chauffent doucement et régulièrement l'habitation.

Certains poêles mixtes passent même automatiquement de l'un à l'autre, y compris en cours de combustion, le tout programmé en fonction de vos besoins. Et si le coût de l'un des combustibles augmente, rien ne vous empêche de n'utiliser que celui de votre choix.

Si le poêle mixte bois et granulés est dépendant de l'électricité pour son fonctionnement avec les pellets, il peut être utilisé en mode combustion de bûches en cas de panne de courant.

Autre avantage du poêle mixte bois et granulés, sa grande autonomie, qui peut atteindre plus de 70 heures grâce à un réservoir libérant progressivement les pellets, soit environ 6 fois plus qu'un poêle traditionnel.

Inconvénients

Le poêle mixte bois et granulés a cependant quelques inconvénients :

  • En premier lieu, le prix plus élevé de l'apport comparé à un poêle traditionnel.
  • S'y ajoute l'obligation d'un conduit d'extraction des fumées suffisamment large, la norme étant de 80 mm de diamètre pour les granulés et de 150 mm pour les bûches de bois.
  • Il faut également prendre en compte les contraintes de stockage, car si les bûches peuvent être entreposées à l'extérieur, les granulés doivent être conservés à l'intérieur, à l'abri de l'humidité.
  • Sans oublier l'encombrement du poêle mixte bois et granulés, plus important que celui d'un poêle classique.

Critères de choix du poêle mixte bois et granulés

Matériaux

Le poêle mixte bois et granulé peut être :

  • En acier, un mélange de fer et d'aluminium reconnu pour sa légèreté et sa robustesse. Il monte rapidement en température et offre des designs très variés.
  • En fonte, un alliage de fer et de carbone, qui monte moins vite en température, mais offre une meilleure inertie. Il garde ainsi la chaleur et la diffuse par rayonnement pendant de longues heures après son extinction.

Attention cependant à son poids, qui lui impose de reposer sur un sol solide et le rend difficilement transportable.

Puissance

Il est important de choisir un poêle mixte bois et granulés adapté à la superficie à chauffer :

  • Sous-dimensionné, il va surchauffer, consommer plus et s'abîmer.
  • Surdimensionné, il va devoir fonctionner au ralenti et s'encrassera.

Turbo ou double combustion

Pour améliorer les performances de votre appareil, vous pouvez opter pour un poêle turbo. Il est alors doté d'une deuxième entrée d'air, mais pas de foyer secondaire. Il est plus performant qu'un poêle mixte bois et granulés classique, mais moins qu'un poêle à double combustion. Il consomme également plus de combustible.

À double combustion (ou postcombustion), le poêle à bois mixte bois et granulés ajoute au foyer principal qui brûle le combustible un foyer secondaire qui brûle les résidus contenus dans la fumée pour les transformer en énergie.

Le prix d'un poêle mixte bois et granulés

Le prix du poêle mixte bois et granulés varie en fonction de son système de combustion, de son matériau, de sa puissance ou encore du fabricant : pour un poêle mixte à double combustion ou turbo, comptez de 1 500 à plus de 4 000 €. Vous trouverez un poêle mixte bois et granulés dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet.

Un poêle mixte bois et granulés installé par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l'environnement) ouvre droit, sous conditions, au crédit d'impôt pour la transition énergétique CITE pour les ménages aux revenus intermédiaires (forfait qui varie entre 1 000 € et 1 500 € selon le type de poêle), à MaPrimeRénov' (prime forfaitaire de 2 000 € à 3 000 € selon le type de poêle et les revenus), au prêt à taux zéro (PTZ), à la prime « Coup de Pouce Chauffage » en cas de remplacement d'une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz autre qu'à condensation (un arrêté du 25 mars 2020 a prolongé ce dispositif jusqu'au 31 décembre 2021), aux éco-subventions de l'ANAH (Agence nationale de l'habitat), ainsi qu'aux aides des régions et des collectivités locales. 

Il doit répondre aux critères suivants :

  • rendement énergétique supérieur ou égal à 70 % ;
  • concentration en monoxyde de carbone inférieure ou égale à 0,3 % ;
  • indice de performance environnementale inférieur ou égal à 1 ;
  • émissions de particules inférieures ou égales à 90 mg/Nm3.
Poêles et cheminées

Poêles et cheminées : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de poêles
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide