Sommaire

Le poêle bouilleur, également appelé poêle chaudière, est un poêle à bois ou à pellets un peu particulier qui se raccorde à votre circuit de chauffage et vient alimenter vos radiateurs. Il peut également produire de l'eau chaude sanitaire (ECS).

Poêle à bois

Principe du poêle bouilleur

Les poêles bouilleurs, ou poêles chaudières, sont bien plus que des poêles à bois classique : ce sont de véritables appareils de chauffage central. En effet, le poêle bouilleur intègre directement dans son foyer un échangeur :

  • Celui-ci transmet la chaleur à de l’eau circulant dans un circuit.
  • L'échangeur possède un système de contrôle de la température et de la pression.
  • L’eau stockée dans un ballon peut être raccordée à votre circuit de chauffage.
  • Le poêle bouilleur permet ainsi d'alimenter des radiateurs à eau, un plancher chauffant, un mur chauffant ou même un ballon d'eau chaude sanitaire.

Le principe du poêle bouilleur est multiple :

  • Le poêle à bois bouilleur chauffe par rayonnement la pièce dans laquelle il est installé.
  • Il alimente en direct votre ballon d’eau chaude sanitaire ou vos radiateurs à eau chaude, plancher chauffant, etc.
  • Il accumule une réserve d'eau chaude à l’intérieur du bouilleur dans le foyer du poêle, permettant ainsi une distribution ultérieure vers le ballon de stockage. Lorsqu’elle atteint 60°, l’eau est pompée à l’extérieur.

 

Avantages du poêle bouilleur

Le principal avantage du poêle bouilleur est de générer de grandes économies d’énergie. En effet, utilisé en relève de chaudière (gaz ou fioul) ou associé à un système à énergie renouvelable, il réduit de manière très importante votre consommation de combustible.

De plus, son rendement est supérieur à 80 %, ce qui le rend éligible au crédit d'impôt. Enfin, disponible en de nombreux modèles de puissances différentes, il suffit de retenir le poêle bouilleur adapté à votre domicile et à vos besoins de chauffage.

Poêle bouilleur : condition nécessaire

Le poêle à bois bouilleur impose l’existence d’un circuit hydraulique dans l’habitation, mais plus encore, un circuit hydraulique particulièrement étanche.

On peut également avancer une petite difficulté lors du fonctionnement : le contrôle de la température reste délicat (le poêle continuant à chauffer même si la régulation a opéré).

Installation du poêle à bois bouilleur

Il existe donc plusieurs solutions pour l'installation d'un poêle bouilleur, chacune d’elles peut se monter intéressante, cela dépend de vos besoins, de vos habitudes de vie et de votre budget. Il peut être installé :

  • de façon autonome ;
  • en relève de chaudière au gaz ou au fioul ;
  • couplé à une pompe à chaleur ;
  • couplé à des capteurs solaires.

Dans toutes les configurations, l’installation d’un poêle à bois bouilleur doit être réalisée par un professionnel afin d'assurer un raccordement étanche et sécurisé à votre circuit de chauffage. De plus, le professionnel vous fera bénéficier, sous certaines conditions d'un crédit d'impôt de 30 %.

Prix du poêle chaudière

La fourchette de prix pour un poêle bouilleur est aussi large que l'offre ! Comptez entre 3 000 et 20 000 € environ en fonction de sa puissance, de son design, de sa marque et du type de combustible utilisé : bois, pellets ou mixte. À ce prix, il faut évidemment ajouter le coût de l'installation.

Poêles et cheminées

Poêles et cheminées : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de poêles
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide