Sommaire

Il existe diverses possibilités d'installation pour un poêle :

  • mural, le plus répandu ;
  • poêle central, installé au milieu d’une pièce, il permet une meilleure diffusion de la chaleur ;
  • ou poêle suspendu, modèle assez récent, présentant de belles formes contemporaines.
Poêle suspendu

Présentation du poêle suspendu

Le poêle suspendu ne dispose pas de socle et est suspendu à son conduit. Il existe en différents modèles :

  • classique contre un mur ;
  • suspendu dans un angle ;
  • central.

Le poêle suspendu existe essentiellement pour les poêles à bois, bûches ou à granulés. Sa particularité de pose ne l’empêche de posséder les mêmes performances qu’un poêle qui repose au sol.

 

Le poêle suspendu : performant et original

De plus, si certains modèles de poêles suspendus se contentent d'un design classique, d'autres misent sur l'innovation avec :

  • Des modèles pivotants : idéal dans le cas d'un poêle suspendu au centre d'une pièce, vous pouvez ainsi orienter la diffusion de la chaleur selon votre envie, l’occupation de la pièce et l’heure de la journée.
  • Des modèles offrant jusqu'à 3 vitres : ils permettent de profiter du spectacle du feu dans toute la pièce.
  • Certains modèles permettent de choisir entre le foyer ouvert ou fermé (comme une cheminée) et même de cacher complètement la chambre de combustion grâce à une porte pleine se superposant à la vitre. Cette dernière option à l'avantage de permettre un fonctionnement au ralenti : idéal pour la nuit par exemple.

Installation du poêle suspendu

L’installation d’un poêle suspendu réclame une vigilance particulière :

  • Le poêle est accroché au conduit, celui-ci doit être posé et stabilisé avec soin : c'est lui qui soutiendra le poids de votre poêle.
  • L’installation doit être sans jeu pour éviter tout effet de balance du poêle suspendu et pour que le conduit reste vertical.
  • Votre installateur saura faire les vérifications nécessaires et vous proposer les solutions optimales pour une installation sécurisée.
  • Le poêle suspendu se fait à environ 50 cm du sol.

Pour une installation contre un mur, il faut veiller à laisser un espace minimum de 20 cm entre le mur et le poêle. De plus, le mur devra être correctement isolé, conformément à la norme DTU 24.1 relative aux travaux de fumisterie.

Prix d’un poêle suspendu

Le prix d’achat d’un poêle suspendu est très lié à son design, bien sûr interviennent également ses performances de puissance et de rendement. Comptez un prix moyen de 1 000 à 5 000 €.

Poêles et cheminées

Poêles et cheminées : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de poêles
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Avant de se lancer

Sommaire