Poêle à granulés ou à pellets

Sommaire

La famille des poêles à bois se compose :

  • du poêle à bûches : le poêle traditionnel qui brûle des bûches ;
  • du poêle à granulés ou à pellets : le combustible bois se présente sous forme de granulés, le chargement automatique lui confère une grande autonomie ;
  • du poêle de masse : poêle à bûches ou granulés, le chauffage se fait par diffusion de la chaleur stockée dans la masse du poêle.

Les poêles à granulés ou pellets offrent un très bon rendement et sont simples d'utilisation.

Poêle à granulés

Qu'est-ce que le poêle à granulés ou à pellets ?

Le poêle à granulés est alimenté non pas avec des bûches, mais avec des petits granulés, également appelés « pellets » (en anglais). Le poêle à pellets peut s’apparenter à une version moderne et pratique du poêle à bûches.

Les granulés pour poêle à pellet :

  • sont reconstitués industriellement à partir des déchets du bois, en scierie ;
  • s'achètent en sac et doivent impérativement être conservés au sec ;
  • peuvent être livrés en vrac, un réservoir (silo) est alors nécessaire pour les contenir et les conserver dans les conditions adéquates ;
  • certaines régions ne produisent pas encore (ou bien peu) ce combustible en grande quantité, il faudra donc ajouter au prix de vente des coûts de transport.

 

Poêle à pellets : un rendement de 80 % et plus

Les poêles à granulés de conception récente ont un rendement de plus de 80 %, ce qui signifie que 80 %, au moins, de la chaleur produite vous est restituée. Pour comparaison, un poêle à bûche récent possède un rendement entre 70 et 85 %, et un poêle à bûche ancien un rendement de moins de 50 %.

Avantages des poêles à granulés ou à pellets

L’énorme atout des poêles à granulés est le chargement automatique du combustible :

  • Les poêles à granulés disposent d'un système de recharge (trémie de 15 à 60 kg) et de répartition automatique grâce à une vis sans fin qui permet au poêle de fonctionner en totale autonomie pour une durée de 1 à 4 jours.
  • Ces poêles proposent des niveaux de puissance permettant de régler avec précision la chaleur émise.
  • Ils possèdent des capacités de réservoir variable : un critère à prendre en compte au moment de l’achat.
  • Les poêles pellets nécessitent peu d'entretien et sont réputés très propres.
  • Eh bien sûr, ce combustible évite de manipuler des bûches : fini les échardes et la poussière !

Inconvénients des poêles à granulés ou à pellets

Pour le fonctionnement de cet automatisme de chargement, le poêle à granulés a néanmoins besoin d'électricité, afin d’alimenter les éléments suivants :

  • vis sans fin, programmation, allumage, température ;
  • un ventilateur centrifuge qui apporte de l'air.

Il existe deux types de poêles à pellet :

  • certains pulsent l’air chaud par ventilation et diffusent rapidement la chaleur en produisant un léger bruit ;
  • d’autres chauffent par convection : la répartition de la chaleur est plus lente mais plus silencieuse.

Prix du poêle à granulés

Le poêle à granulés est plus cher qu'un poêle à bûches : il faut compter en moyenne entre 1 500 et 2 000 €. Mais sachez que pour l’installation d’un poêle à granulés, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de 30 %, sans conditions de ressources, ni obligation d’un bouquet de travaux sur le montant TTC de votre appareil.

Poêles et cheminées

Poêles et cheminées : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de poêles
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide