Sécurité des cheminées et poêles à bois

Écrit par les experts Ooreka

L'utilisation d'une cheminée ou d'un poêle à bois nécessite de connaître et de se préserver des dangers liés au feu, afin de garantir la sécurité des personnes et de se protéger du risque d'incendie.

Cheminées et poêles : pourquoi sécuriser ?

Installés au cœur de notre habitation, les poêles à bois et cheminées sont la source de nombreux accidents domestiques.

  • Incendie : notamment par les feux de cheminée qui se déclenchent suite à l'embrasement de la suie accumulée sur les parois du conduit d'évacuation.
  • Intoxication au monoxyde de carbone (CO) : gaz toxique qui remplace l'oxygène dans le sang et peut provoquer une asphyxie en moins d'une heure. Invisible et inodore, ce gaz est la conséquence d'une mauvaise combustion, ou d'un appareil de chauffage défectueux.

Pour éviter ces accidents, il est essentiel d'associer les solutions de protection aux comportements réflexes pour assurer la sécurité de votre logement.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Prévention pour la sécurité des cheminées et poêles

Il existe des moyens de détection pour prévenir des accidents engendrés par un mauvais fonctionnement de votre cheminée ou de votre poêle à bois.

Détecteur de monoxyde de carbone

Si votre habitation est équipée d'un appareil à combustion, peu importe le comburant, il est fortement conseillé d'installer ce type de détecteur. Ce détecteur permet de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone, qui sont encore trop fréquentes :

  • En alertant les occupants par un fort signal sonore de la présence de CO avant que sa concentration n'atteigne la LIE, c'est-à-dire la limite inférieure d'explosion.
  • Il est alimenté par pile ou sur secteur.
  • Il doit porter la mention CE et respecter la norme EN 50291.
  • Son prix est compris entre 40 et 100 €.

Au-delà de la pose d'un détecteur de monoxyde, retenez les gestes suivants :

  • Prenez l'habitude d'aérer votre habitation au minimum 10 minutes par jour.
  • Ne bouchez jamais une grille d'aération.

Détecteur de fumée

Les détecteurs et avertisseurs autonomes de fumée (DAAF), quant à eux, sont obligatoires dans tous les locaux à usage d'habitation depuis le 9 mars 2015, date repoussée au 1er mars 2016.

nikkytok / 123 RF

Le détecteur de fumées alerte les occupants lors de l'émission des premières fumées par un signal sonore assez puissant pour réveiller une personne endormie :

  • En cas de logement en cours de location, son installation incombe au bailleur, mais c'est au locataire de veiller à son entretien (dont le changement des piles).
  • Il doit être installé de préférence, le plus haut possible, dans les couloirs, cages d'escalier, parties conduisant aux chambres, éloigné de la cuisine et de la salle de bain pour éviter les fausses alertes.
  • Il doit porter la mention CE et respecter la norme EN 14604.
  • Il est alimenté par pile ou sur secteur.
  • Son prix est compris entre 15 et 25 € selon les types d'appareil et les fonctions.

Où poser les détecteurs ?

La place des détecteurs doit être étudiée avec attention :

  • Installés au plafond, ils doivent être au minimum à 30 cm de l'angle pour capter efficacement et rapidement la fumée.
  • Installés au mur, ils doivent être placés au plus près du plafond, au minimum à 15 cm.
  • Vous devez pouvoir accéder facilement au détecteur pour son entretien : dépoussiérage, test, changement de piles.
  • S'il fonctionne sur secteur, une fois le détecteur installé ou vérifié, n'oubliez pas de le brancher !

La plupart des détecteurs sont équipés d'un bouton test qui vous permettra de le faire fonctionner au moins 1 fois par mois . Prenez également garde à l'entretien de l'appareil dont les ouvertures ne doivent pas être obstruées, ni la pile déchargée.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Extincteurs

Si la loi oblige la présence d'extincteurs dans les foyers en Norvège, Finlande et Suisse, ce n'est pas, à ce jour, obligatoire en France. Pensez-y cependant, car ils peuvent être une solution rapide pour stopper un début d'incendie.

Ils fonctionnent en projetant ou en répandant sur les flammes un agent extincteur qui peut être de l'eau, de la mousse, du gaz, ou des poudres spécifiques. On distingue plusieurs types d'extincteurs :

  • à usage professionnel : réservé aux sapeurs-pompiers ;
  • à usage du public : portatif, mobile ou fixe.

Lors d'un début d'incendie, le temps est précieux. Aussi assurez-vous de placer l'extincteur dans un endroit accessible et, si vous avez la place, investissez dans plusieurs extincteurs pour en placer un dans chaque pièce à risque. Les premiers prix démarrent à 40 €.

Pour utiliser l'extincteur :

  1. Placez-vous à la sortie de la pièce et à l'opposé des flammes.
  2. Enlevez la goupille.
  3. Visez le bas des flammes.
  4. Appuyez sur la poignée de façon horizontale pour commencer àarroser.

Pour une utilisation rapide et efficace, penser au poids et à l'encombrement de l'appareil pour que tous les occupants puissent le manier facilement. Un extincteur pèse en moyenne 6 à 9 kg.

Attention : l'extincteur doit être homologué et porter la marque CE-EN3. La législation en vigueur impose un contrôle de validité annuel de votre appareil.

Comportements à observer pour la sécurité

Des principes de base sont à respecter pour éviter tout incident :

  • Ne jamais laisser un foyer sans surveillance, que ce soit un foyer ouvert ou non.
  • Éloigner les objets inflammables (produits d'entretien, aérosol, etc.) de même que les matériaux combustibles.
  • Attention aux parois, vitres et portes de l'appareil qui peuvent être brûlantes, donc potentiellement très dangereuses pour les enfants souvent attirés par le feu.
  • Ne pas utiliser d'alcool pour nettoyer l'âtre.

Barrières de sécurité pour cheminée et poêle

Le pare-feu est très utile pour éviter toute chute, brûlure et projections accidentelles :

  • Permet également de protéger le sol et les habitants des projections d'étincelles dans le cas de cheminées à foyer ouvert.
  • Fortement conseillé en présence d'enfants en bas âge pour les empêcher d'approcher le foyer.
  • Revêt plusieurs formes et styles.
  • Composé de panneaux en métal, le pare-feu peut alors se plier et se déplier pour optimiser le rangement.
  • Coûte : entre 30 et 250 € selon le modèle.

Mise en garde : même si le feu n'est pas directement accessible dans le cas des poêles, il faut se méfier des brûlures par contact. Il est donc recommandé de prévoir un pare-feu pour poêle pour éloigner les enfants des surfaces vitrées.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Plan d'évacuation

Ce ne sont pas les flammes, mais la fumée qui représente le plus grand danger lors d'un incendie. Elle empêche de voir et rend l'air irrespirable en à peine 3 minutes. Cela peut paraître excessif dans un appartement isolé, mais loin de l'être pour un immeuble entier, ou une maison à plusieurs étages. Dans cette configuration, un plan d'évacuation prend alors tout son sens ! Il faut alors :

  • établir les itinéraires de secours ;
  • prévoir le matériel nécessaire ;
  • répartir les tâches ;
  • mettre le tout sur papier ;
  • vous y exercer avec tous les membres de la famille et le mettre en pratique en moins de 3 minutes.

C'est en le testant fréquemment que vous vous assurerez que votre plan d'évacuation est bien conçu.

Sécurité des cheminées : ramonage et tubage

Le conduit de la cheminée et du poêle est important, c'est son encrassement qui cause les feux de cheminée. Il est donc essentiel d'être irréprochable non seulement sur son installation, mais aussi sur son entretien. Ramoner une cheminée consiste à nettoyer le conduit :

  • notamment des déchets de combustion comme la suie ;
  • à l'aide d'un « hérisson » ou d'une brosse télescopique ;
  • propre, il entraîne moins de pollution, offre un meilleur tirage et prévient l'intoxication au monoxyde de carbone ;
  • selon votre assurance et votre région, il est obligatoire 1 à 2 fois par an.

Tuber ou gainer un conduit de cheminée consiste à le protéger (les parois originelles du conduit, en brique ou terre cuite ne sont alors plus en contact avec les gaz) :

  • en installant à l'intérieur du conduit un tube métallique relié au foyer ;
  • l'alliage du métal (inox/acier) présente une meilleure résistance aux températures très élevées ;
  • le tubage est obligatoire avec une cheminée à foyer fermé ou un insert.

Sécurité des cheminées et poêles : n'oubliez pas l'entretien

L'entretien d'un foyer consiste en l'exécution régulière de plusieurs tâches :

  • Enlever les cendres à l'aide d'une pelle ou d'un aspirateur.
  • Nettoyer fréquemment la vitre des foyers fermés ou inserts qui noircit à cause des flammes :
    • Utiliser un chiffon humide ou des feuilles de journaux trempés dans la cendre.
    • Diluer un bouchon de lessive de soude dans un seau d'eau chaude (porter des gants). Le vinaigre blanc fait également l'affaire.
    • Frotter la vitre puis rincer à l'eau chaude.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Produits


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AZ
alpes zinc

charpentier-couvreur-zingueur

Expert

pq
philippe quirin

artisan électricien | aev électricien

Expert

FM
f. mérat

architecte | actes-architecture@orange.fr

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.