Ramoner le conduit d’un poêle ou d’une cheminée

Sommaire

Ramoner le conduit d’un poêle ou d’une cheminée

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Ramoner le conduit d’une cheminée ou d’un poêle à bois est une étape indispensable pour garantir le bon fonctionnement des appareils de chauffe et prévenir tout risque d’incendie et d’intoxication.

Pour être en conformité avec la loi et les assurances :

  • Pour les combustibles gazeux et liquides, un ramonage annuel est exigé.
  • Pour les combustibles solides (bois, granulés), deux ramonages par an sont obligatoires (en période de chauffe et hors chauffe).

Des kits de ramonage, composés d’un jeu de cannes qui se vissent entre elles et d’un hérisson (brosse spéciale), sont disponibles dans le commerce pour entretenir le conduit. Il en existe de différentes longueurs, matières (nylon, acier…), et de différents diamètres. Choisissez le modèle en fonction de l’installation (hauteur, diamètre…).

Le ramonage peut s’effectuer soit depuis l’ouverture du conduit dans le poêle ou la cheminée, soit du toit s’il est accessible. Cette dernière technique s’adresse surtout à des bricoleurs avertis, qui peuvent se tenir en équilibre sur un toit.

1. Préparez le ramonage

  • Installez dans la pièce tout autour de l’appareil de chauffe une bâche pour protéger les sols.
  • Videz la cheminée ou le poêle de toutes ses cendres.
  • Dégagez l’ouverture du conduit en enlevant la plaque supérieure.

2. Ramonez le conduit

Depuis l’ouverture de l’âtre :

  • Montez le hérisson sur une ou deux cannes.
  • Introduisez-le dans le conduit et grattez par un va-et-vient pour décrocher la suie et les bouchons éventuels.
  • Ajoutez petit-à-petit de nouvelles cannes et progressez ainsi sur toute la hauteur du conduit, en insistant sur les endroits difficiles.
  • Une fois arrivé en haut, démontez les cannes au fur et à mesure de la descente dans le conduit.

Depuis le toit :

  • Enlevez le couronnement de la cheminée, s’il y en a un.
  • Insérez le hérisson monté sur deux cannes dans le conduit.
  • Grattez au fur et à mesure en progressant mètre par mètre vers l’appareil et en vissant au fur et à mesure de nouvelles cannes.
  • Après avoir désencrassé le conduit, ressortez le kit en démontant petit à petit les cannes du hérisson.
  • Remontez au besoin le couronnement de la cheminée.

3. Nettoyez l’appareil de chauffe

Profitez du ramonage pour nettoyer aussi l’appareil de chauffe et le débarrasser des suies. Utilisez pour cela une brosse métallique.

Videz tous les résidus soit avec un aspirateur de cendres, soit avec une balayette.

Matériel pour ramoner le conduit

Imprimer
Kit de ramonage

Kit de ramonage

Environ 25 €

Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Aspirateur

Aspirateur

Selon performances

Brosse métallique

Brosse métallique

À partir de 1 €

Balayette

Balayette

À partir de 1 €