Comment éteindre un feu de cheminée

Sommaire

Un feu de cheminée est toujours impressionnant. D'autant plus qu'en cas de mauvais entretien du conduit ou d'une mauvaise manipulation, il peut se transformer en incendie et provoquer de gros dégâts.

Mais pour savoir comment éteindre un feu de cheminée en attendant leur arrivée, suivez les explications détaillées ci-dessous.

Zoom sur la sécurité autour d'une cheminée

Lorsque l'on possède une cheminée chez soi, il est important de connaître et d'anticiper les dangers liés au feu.

Par ailleurs, sachez que :

  • depuis janvier 2016, la loi Morange impose l'installation de détecteurs de fumée dans les habitations ;
  • un extincteur chez soi n'est pas obligatoire mais cependant fortement conseillé lorsque l'on a une cheminée ;
  • une cheminée non ramonée est dangereuse, car les risques de feu sont accrus si le conduit est tapissé de suie ; aussi procédez à son ramonage 1 à 2 fois par an.
Lire l'article Ooreka

1. Identifiez un feu de cheminée

Un feu de cheminée se reconnaît :

  • à une odeur particulière,
  • à un ronflement anormal dans le conduit (les flammes produisent un son similaire à un essaim d'abeilles),
  • aux cendres qui retombent dans la pièce comme s'il neigeait des flocons noirs ou incandescents,
  • à une fumée importante,
  • à des étincelles, voire des flammes au bout du conduit.

2. Circonscrivez le feu

Voici les premiers gestes à faire, selon que votre cheminée est à foyer ouvert ou à insert.

Votre cheminée est à foyer ouvert

Pour circonscrire le feu :

  • Commencez par fermer le clapet du conduit de cheminée.
  • Puis aspergez l'âtre avec de la terre, du sable ou du sel pour éviter que la fumée se propage dans la maison.
  • Utilisez un extincteur en faisant de brèves projections et en demeurant suffisamment éloigné des flammes.
  • Ou imbibez d'eau un rouleau de papier essuie-tout et jetez-le dans le foyer pour étouffer les flammes. 

Votre cheminée est à insert

Dans le cas d'un foyer fermé, pour circonscrire un feu de cheminée :

  • Jetez un berlingot d'eau de javel tel quel dans les flammes, cela aura pour effet de priver le conduit d'air.
  • Pensez également à refermer la porte.

Dans tous les cas

Il est totalement déconseillé :

  • de jeter un seau d'eau sur les flammes, car le choc thermique peut endommager votre foyer et le fissurer ;
  • de verser un seau d'eau par le haut du conduit, c'est dangereux et le choc thermique peut faire exploser le conduit ;
  • de boucher le haut de la cheminée.

3. Préparez l'arrivée des pompiers

En attendant l'arrivée des pompiers, vous pouvez préparer les accès et anticiper les dégâts que l'eau va occasionner.

  • Dégagez l'accès à la toiture et à la cheminée.
  • Enlevez les cendres du foyer avec une pelle et un seau en métal, au risque sinon d'avoir votre salon recouvert de boue après l'intervention des pompiers.
  • Préparez des serpillères et des vieux draps qui vous serviront à absorber l'eau déversée dans le conduit.
  • Disposez-en devant votre cheminée pour bloquer l'eau.

Une fois les pompiers repartis, il ne vous reste plus qu'à nettoyer les dégâts occasionnés et à effectuer les réparations éventuelles.

Matériel nécessaire pour éteindre un feu de cheminée

Imprimer
Eau de javel

Eau de javel

1 €

Extincteur

Extincteur

À partir de 30 €

Flacon vaporisateur

Flacon vaporisateur

Environ 1 €

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Sel fin

Sel fin

À partir de 1 €