Réussir l'autoconstruction d'un poêle de masse

Sommaire

Le poêle de masse est un système de chauffage très performant et surtout très agréable. Avec quelques connaissances en maçonnerie, vous pouvez vous lancer vous-même dans sa construction.

La clé de la réussite réside tout d'abord dans la bonne préparation de votre projet. Si le principe de fonctionnement est le même pour tous les poêles, les options sont nombreuses. Ainsi, chaque poêle de masse est unique. Définissez précisément les caractéristiques du vôtre selon vos besoins, sa mise en œuvre en sera ensuite facilitée.

Pour savoir comment construire un poêle de masse, suivez les explications et les conseils ci-dessous.

Lire l'article Ooreka

 

Zoom sur le poêle de masse

Le poêle de masse est composé d'une masse importante de matériaux réfractaires afin d'accumuler au mieux la chaleur produite par le feu. Celle-ci est ensuite diffusée essentiellement par rayonnement.

L'efficacité d'un poêle de masse dépend donc de sa capacité de transfert (accumulation et transfert) de la chaleur. Pour cela, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • la taille du foyer ;
  • la masse accumulatrice et la capacité des matériaux à capter et à transmettre la chaleur ;
  • l'isolation entre les volumes accumulateurs de chaleur et les surfaces qui émettent la chaleur.

Le foyer

  •  Le foyer doit pouvoir recevoir des bûches de 50 cm au minimum.
  • L'espace bas du foyer (dalle foyère) peut être en encorbellement pour être plus efficace.
  • Une porte vitrée est plus agréable à regarder mais moins efficace qu'une porte pleine. 

Les circuits de fumées

Les circuits de fumées sont la base du bon fonctionnement du poêle de masse. On distingue :

  • les circuits verticaux de chaque côté du foyer ;
  • les circuits horizontaux, en bas du poêle et dans le banc de masse auxiliaire s'il y en a un.

L'isolation

Une bonne isolation des parties chaudes (circuits de fumées et foyer) est indispensable. Elle est réalisée grâce à un isolant en fibre de verre.

Les apports d'air

  • Les apports d'air primaires se font par l'intermédiaire du cendrier qui sert aussi à récolter les cendres du foyer.
  • Les apports d'air secondaires s'effectuent par de petites ouvertures devant ou sur les côtés, que l'on ouvre manuellement.

La dalle supérieure

C'est un élément très important du poêle.

  • Elle doit être bien isolée sur le dessus car les températures peuvent être très élevées à ce niveau de la construction.
  • Elle subit les chocs thermiques les plus importants.

1. Préparez votre projet de poêle de masse

Hormis les poêles de masse en kit, tous les modèles sont différents. Les options sont nombreuses, et seule une bonne préparation du projet vous garantira une construction solide, performante, et surtout en adéquation avec vos besoins.

Tenez compte du bâtiment et de son usage

Avant de définir les caractéristiques de votre poêle, interrogez-vous sur le bâtiment à chauffer lui-même :

  • le niveau d’isolation du bâtiment ;
  • le temps d'occupation de la maison.

Définissez l'implantation du poêle de masse dans la maison

Prenez le temps de réfléchir à l'implantation du poêle, d'autant plus que c'est un élément relativement imposant.

  • Privilégiez un emplacement le plus central possible par rapport aux pièces de vie.
  • Évitez si possible une implantation contre un mur « froid » (donnant sur l'extérieur ou sur une pièce non chauffée).
  • Prévoyez un raccordement direct à une cheminée (existante ou à créer).
  • Un apport d'air extérieur à proximité est conseillé.

Prenez en compte le poids important

  • Un poêle de masse pèse au minimum 3 t. Assurez-vous que le sol peut supporter le poids de cette installation.
  • Dans le cas d'une implantation au-dessus d'une cave ou d'un sous-sol, envisagez la mise en place de renforts souterrains.
  • Il est indispensable de réaliser une assise, stable et solide, en coulant une dalle préalablement isolée avec du verre cellulaire.

Faites vos choix esthétiques

En fonction de l’esthétique recherchée, déterminez :

  • les matériaux à utiliser ;
  • les options désirées (four, banc de masse auxiliaire, etc.).

2. Dessinez un plan précis de votre poêle de masse

  • Inspirez-vous des nombreux plans de poêle de masse que l'on peut trouver sur Internet. Ils peuvent vous servir de point de départ.
  • Faites le plan de votre poêle de masse en prenant en compte vos différents choix. Votre construction sur mesure sera ainsi tout à fait adaptée à votre situation.
  • N'oubliez pas de prévoir le raccordement du poêle à un conduit de cheminée. Celui-ci peut être placé :
    • à l'arrière du poêle ;
    • sur le côté ;
    • sur le dessus du poêle.

3. Rassemblez les matériaux

Voici la liste des matériaux nécessaires pour construire un poêle de masse :

  • une porte en fonte, une grille et éventuellement un tiroir à cendre ;
  • des briques réfractaires ;
  • du mortier réfractaire prêt à l'emploi ;
  • des plaques isolantes en verre cellulaire ;
  • de la bande isolante haute température ;
  • un tubage inox ;
  • du béton prêt à l'emploi.
Lire l'article Ooreka

4. Réalisez une assise solide pour le poêle de masse

Avant de commencer la construction du poêle, il est indispensable de réaliser une assise stable, solide, de niveau et isolée.

  • Si le poêle est situé contre un mur froid, isolez auparavant ce dernier :
    • placez des panneaux isolants en laine de roche sur toute la surface du mur située derrière le poêle ;
    • recouvrez d'une feuille d'aluminium.
  • Tracez au sol l'emplacement du poêle.
  • Isolez l'emplacement du poêle avec une plaque isolante en verre cellulaire.
  • Si vous avez prévu une arrivée d'air venant du sol, prévoyez l'emplacement du tuyau avant de couler la dalle.
  • Coulez la dalle en béton.
  • Laissez sécher.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Montez les premiers rangs de briques et créez le foyer

Pour comprendre le montage des rangs de briques, il faut bien visualiser la structure interne du poêle, montée à la verticale, rang après rang. Les différentes masses sont reliées entre elles et permettent la circulation des fumées dans tout le poêle. Aucun espace intérieur n'est complètement cloisonné.

Montez les premiers rangs de briques

  • Posez tout d'abord un premier rang de briques réfractaires en recouvrant toute la dalle.
  • Maçonnez le tout au mortier réfractaire.
  • Continuez à monter les rangs latéraux tout en constituant le cœur du poêle :
    • matérialisez les circuits de fumées verticaux et horizontaux ;
    • matérialisez également la base du conduit de cheminée.
  • Prévoyez bien les arrivées d'air et l'emplacement du tiroir à cendres, en les laissant vides de briques.

Formez le foyer

Lorsque vous arrivez au niveau bas du foyer, au-dessus du tiroir à cendres, créez le foyer.

  • Posez la grille qui constitue la base du foyer.
  • Construisez le foyer en montant un rang de briques taillées en biais pour former un encorbellement.
  • Montez ensuite les parois du foyer jusqu'au niveau du linteau.

Vous avez ainsi devant vous :

  • le foyer élevé et maçonné ;
  • les premiers rangs latéraux des conduits de fumées.

6. Continuez l'élévation du cœur du poêle de masse

Fabriquez le linteau du foyer

  • Construisez un coffrage aux dimensions du linteau. Ce dernier doit reposer sur les parois latérales du foyer.
  • Positionnez un fer de renfort dans le coffrage et coulez du béton dense qui peut supporter les hautes températures.
  • Laissez sécher.
  • Posez le linteau sur le haut du foyer.

Formez le goulet d'étranglement

Au-dessus du foyer, se trouve le goulet d’étranglement avec une pente à 60°.

  • Formez le goulet en montant les briques en escalier de manière à former une pente à 60°.
  • Élevez le goulet jusqu'à obtenir une ouverture en haut de la taille d'une brique.

Montez les murs de la chambre de post-combustion

La chambre de post-combustion est un espace ouvert sur les conduits de fumées.

  • Montez les parois latérales de la chambre de post-combustion au-dessus du goulet d'étranglement, jusqu'à mi-hauteur environ.
  • Référez-vous à votre plan pour les dimensions.
Lire l'article Ooreka

Montez le conduit de cheminée

  • Montez le conduit de cheminée suivant la hauteur définie sur votre plan.
  • Reliez-le via, un tubage en inox, au conduit de cheminée de votre maison.

7. Terminez et fermez l'enveloppe extérieure du poêle

Montez l'enveloppe du poêle

  • Continuez à monter les parois latérales des conduits de fumée, en partant des premiers rangs de briques montés en étape 5.
  • Isolez les jointures entre les conduits de fumée et le cœur du poêle avec de l'isolant haute température en rouleau.

Fermez le haut du poêle

  • Fabriquez un coffrage aux dimensions du haut du poêle.
  • Coulez du béton dense et laissez sécher.
  • Insérez de l'isolant haute température au niveau des jonctions briques/dalle.
  • Positionnez la dalle sur le haut du poêle pour fermer les conduits latéraux et la chambre de combustion.

8. Habillez le poêle et fixez porte et trappes

Mettez en place l'habillage de votre poêle

  • Appliquez des couches d'isolant haute température sur la totalité du poêle.
  • Habillez le poêle avec des briques ou un enduit spécial.

Posez la porte et les trappes

  • Fixez la porte du foyer.
  • Installez également les trappes d'apport d'air secondaire.

Matériel nécessaire pour construire un poêle de masse

Imprimer
Béton prêt à l'emploi

Béton prêt à l'emploi

1,50 €/kg

Bétonnière

Bétonnière

180 € ou 30 €/jour en location

Briques réfractaires

Briques réfractaires

Environ 2 € l'unité

Fers à béton

Fers à béton

3 € les 6 m

Fil à plomb

Fil à plomb

Environ 5 €

Meuleuse à disque diamant

Meuleuse à disque diamant

À partir de 30 €

Mortier réfractaire

Mortier réfractaire

Environ 6 €/2 kg

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Panneaux isolants semi-rigides

Panneaux isolants semi-rigides

Selon matériau

Planches de bois

Planches de bois

Selon essence et dimensions

Règle de maçon

Règle de maçon

Environ 15 €

Serre-joint

Serre-joint

À partir de 5 €

Truelle de maçon

Truelle de maçon

À partir de 4 €

Poêles et cheminées

Poêles et cheminées : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de poêles
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Installation et utilisation

Sommaire